jeudi, février 29, 2024
AccueilMotorsportsQualifications Moto2 Motegi : Canet maîtrise le chaos de la pluie et...

Qualifications Moto2 Motegi : Canet maîtrise le chaos de la pluie et signe la pole position

Aron Canet domine la séance de qualification sur le mouillé à Motegi – La pluie provoque une longue interruption – Marcel Schrötter échoue dès la Q1

Au cours d’une séance de qualification qui a dû être longuement interrompue en raison d’une forte pluie, Aron Canet a décroché sa troisième pole position de la saison Moto2. Le pilote Kalex a devancé largement ses collègues de marque Jake Dixon et Tony Arbolino pour les deuxième et troisième places à Motegi.

Mais avant de décrocher la pole, Canet a dû passer par la Q1. Sam Lowes, Celestino Vietti et Marcel Schrötter étaient également présents dans la première partie de la qualification. Le coéquipier de Schröetter, Jeremy Alcoba, a provoqué une chute précoce au virage 4. Un peu plus tard, Lowes, déjà en difficulté, a également été touché.

Après une longue pause due à une blessure, il se bat encore avec son bras et son épaule. Lors de sa chute en Q1, il a été catapulté une fois par-dessus le guidon, mais semblait aller bien.

Au classement, Lowes était troisième au moment du crash, mais il a ensuite reculé jusqu’à la dixième place. Canet a fait le meilleur score de la séance. Barry Baltus, Keminth Kubo et Cameron Beaubier se sont assurés les places restantes pour une entrée en Q2 tardive.

Schrötter n’a pas pu faire mieux que septième en Q1. Cela signifie la 21e place sur la grille de départ pour la course de demain. Il lui a manqué plus d’une demi-seconde pour obtenir la dernière place en Q2. Vietti est lui aussi resté bloqué en Q1 après sa chute. Il devra partir de la 22e place demain.

Au début de la deuxième section des qualifications, les conditions se sont dégradées. L’eau s’accumulait de plus en plus sur la piste. Le tonnerre et les éclairs se faisaient également entendre et voir. Les pilotes ont d’abord tenté de braver la météo, mais alors qu’il restait moins de dix minutes, le drapeau rouge a été agité.

Il s’en est suivi une longue interruption. Ce n’est qu’une heure et demie plus tard que la course a repris. Le temps à battre était de 2:07.503 minutes, ce que Canet avait marqué avant le drapeau rouge.

En fait, le temps s’est encore nettement amélioré. Canet a finalement battu son propre record de plus de deux secondes et demie et s’est imposé face à Fermin Aldeguer, qui l’avait entre-temps délogé de la tête. Les deux hommes se sont finalement séparés de trois dixièmes.

Mais Aldeguer a perdu son meilleur tour à cause de drapeaux jaunes et a reculé à la sixième place. Dixon est remonté à la deuxième place, mais il avait déjà 0,730 seconde de retard. Tony Arbolino a complété la première ligne. Derrière, Somkiat Chantra Filip Salac et Aldeguer se sont qualifiés pour la deuxième ligne.

Jorge Navarro a terminé septième malgré une chute tardive. Les pilotes de Q1 Beaubier, Kubo et Baltus ont suivi dans le reste du top 10. Le leader du championnat du monde, Augusto Fernandez, s’est classé onzième, tandis que son poursuivant, Ai Ogura, n’a pu faire mieux que treizième.

Mise à jour 10h30: La direction de course a finalement changé d’avis et a rendu son tour rapide à Aldeguer. Le pilote de Boscoscuro remonte donc à la deuxième place sur la grille de départ, en première ligne. Tous ceux qui sont derrière perdent une position

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Most Popular

Recent Comments