vendredi, janvier 27, 2023
HomeMotorsports"Elargir son horizon" : Kelvin van der Linde ne veut plus être...

« Elargir son horizon » : Kelvin van der Linde ne veut plus être un spécialiste du GT3

Kelvin van der Linde est considéré comme un spécialiste absolu de la course GT3, mais il veut se débarrasser de cette réputation : Deux voies pourraient être empruntées par le pilote Audi

« Mon idée est d’élargir un peu mon horizon », Van der Linde pourrait s’imaginer deux voies : D’une part, se lancer dans le sport de prototypes chez un constructeur d’hypercars ou de LMDh, d’autre part, s’engager dans la Formule E.

La première aurait pu se concrétiser grâce au retour d’Audi au Mans, initialement annoncé puis abandonné. « L’une de mes valeurs fondamentales a toujours été la loyauté et j’ai passé toute ma carrière avec Audi », souligne van der Linde. Après tout, il a été impliqué dans le développement du bolide LMDh d’Ingolstadt.

Kelvin van der Linde Options : LMH/LMDh ou Formule E

Nous avions un œil sur le programme LMDh et quand il a été mis en pause, le projet a été un peu enterré pour nous aussi, car nous avions mis toute notre énergie dans ce programme. J’ai beaucoup participé au simulateur, donc jusqu’à ce moment-là, j’étais vraiment impliqué dans le projet et il semblait bon », raconte-t-il.

Van der Linde ne s’est pas seulement préparé dans le simulateur, mais aussi sur la piste. Avec Phoenix Racing, il a participé en février 2021 à deux courses au volant d’une Oreca-LMP2 dans la série asiatique Le Mans. Avec Simon Trummer et Matthias Kaiser, van der Linde a décroché les quatrième et troisième places.

J’ai couru dans la catégorie LMP2 en Asian Le Mans Series contre beaucoup de bons gars et j’ai fait mes preuves, mais malheureusement, je n’ai pas encore trouvé ma voie », regrette van der Linde. Et son autre option, le chemin vers la Formule E ? Son employeur actuel en DTM, Abt, serait ici le point de départ idéal.

Kelvin van der Linde : « Je vois un avenir chez Abt « 

Les « Abbés » prendront désormais le départ de la série de course électrique avec des groupes motopropulseurs de Mahindra. Van der Linde est confiant : « J’ai un bon contact avec Abt, je vois aussi un avenir chez Abt. Ils viennent d’annoncer leur programme de Formule E, il y a donc là définitivement un avenir, une vision à long terme de rester en partenariat avec Mahindra ».

Mais la saison prochaine, ce sont les anciens pilotes de DTM Nico Müller et Robin Frijns qui seront au départ de la Formule E pour Abt, alors que pour van der Linde, l’avenir semble plutôt être en DTM.

Gagner le championnat dans cette série comme son frère Sheldon van der Linde fait partie des grands objectifs de carrière du Sud-Africain. En course GT3, Kelvin van der Linde a notamment remporté deux titres de champion dans l’ADAC GT Masters ainsi que deux victoires au classement général des 24h du Nürburgring, à chaque fois avec Audi.

RELATED ARTICLES

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -

Most Popular

Recent Comments