vendredi, janvier 27, 2023
HomeMotorsports"P2 seulement" : ce que Charles Leclerc a fait de mal lors...

« P2 seulement » : ce que Charles Leclerc a fait de mal lors des qualifications

Favori mais pas premier : le leader du championnat du monde Charles Leclerc explique pourquoi il n’a pu faire mieux que P2 derrière Max Verstappen lors des qualifications de Formule 1 à Imola

Il semblait être l’homme le plus rapide à Imola, mais il n’a pas obtenu la pole position pour le Grand Prix d’Emilia-Romagna&nbsp ;. Qu’est-ce qui a donc mal tourné pour le leader du championnat du monde Charles Leclerc et la Ferrari F1-75 lors de la quatrième séance de qualification de l’année ? Leclerc lui-même affirme avoir pris « la mauvaise décision » au moment décisif.

Ce que Leclerc entend par là, c’est qu’il avait entièrement axé sa performance en qualifications sur la finale du top 10, pour ensuite « mettre un peu plus de pression », comme il le dit. « En Q3, il fallait que tout se passe bien. Nous avons roulé sur le mouillé et j’ai réalisé un tour solide ». Mais ensuite, il n’a pas suivi immédiatement, et cela s’est avéré être une erreur rétrospectivement, estime Leclerc.

Il explique : « J’ai interrompu mon deuxième tour pour préparer les pneus pour les deux tours restants. Je voulais faire mes deux tours finaux à la fin de la Q3. Mais cela ne s’est jamais passé ainsi, parce que le drapeau rouge est arrivé avant. « 

Trois rouges gênent Leclerc en qualifications

Ce n’est pas moins de trois fois que le segment final des qualifications a été interrompu par des drapeaux rouges : une fois pour Kevin Magnussen après une sortie de piste dans l’Acque Minerali, une fois pour Valtteri Bottas, qui a roulé après la chicane, et une dernière fois pour Lando Norris, toujours dans l’Acque Minerali.

Leclerc l’accepte : « C’est comme ça. C’est la vie. Nous en tirons les leçons. P2 n’est pas un désastre. Et Max [Verstappen] a été incroyable sur la piste, mes compliments. « 

La deuxième place n’est « pas si mal », dit Leclerc, « mais elle est décevante parce que je voulais la pole position. Je ne suis pas satisfait parce que je pense que nous avions le rythme »

Ainsi, 1:27.999 de Verstappen apparaît comme le meilleur temps des qualifications sur les listes de résultats et Leclerc est noté P2 à 0.779 seconde, faute d’autres tentatives. « C’est comme ça maintenant », dit Leclerc.

Leclerc veut exploiter le potentiel de Ferrari en course

Si, malgré tout, il croit en une chance de victoire ? Leclerc : « Oui, j’aime rêver, mais nous devons rester concentrés et ne pas essayer de trop vouloir. Je le dis souvent, mais je pense que c’est vraiment très important ce week-end. Mais nous devons continuer à mettre la pression parce que nous avons actuellement le potentiel pour le faire ».

Le coéquipier de Leclerc chez Ferrari, Carlos Sainz, a quant à lui payé son engagement en qualifications par une sortie de piste et ne partira qu’en dixième position lors du sprint de samedi.

RELATED ARTICLES

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -

Most Popular

Recent Comments