jeudi, février 29, 2024
AccueilPremier LeagueLe joker McTominay fait la différence : Manchester United s'impose à Aston...

Le joker McTominay fait la différence : Manchester United s’impose à Aston Villa

Manchester United a enchaîné une quatrième victoire consécutive, toutes compétitions confondues, en s’imposant avec bonheur sur le terrain d’Aston Villa. L’écart avec une place internationale s’est ainsi réduit à cinq points.

Manchester United, qui avait aligné Varane à la place de Martinez blessé lors du match contre West Ham (3-0), est mieux entré dans le match et a manqué ses premières occasions par Höjlund (13e) et Garnacho (13e). Quelques minutes plus tard, les Red Devils ont pu exulter après que Maguire a prolongé un corner de Bruno Fernandes vers Höjlund, qui n’a eu aucun mal à conclure à bout portant et a donné l’avantage aux visiteurs (17e).

Onana au poste – Ramsey vise à côté

United s’est ensuite replié sur lui-même et a laissé les Lions faire preuve de plus d’agressivité au début du match. Onana a dû intervenir à deux reprises, lorsque McGinn (24e) puis Watkins (25e) ont tenté d’égaliser. Aston Villa se montrait de plus en plus actif et prenait le contrôle du jeu, mais la frappe de Ramsey passait à droite (27e).

Manchester United se concentrait sur la défense et guettait les contres. Face à des Lions mieux armés, les Red Devils ne se créent plus d’occasions jusqu’au coup de sifflet final et mènent tout de même 1-0 à la mi-temps.

Douglas Luiz égalise – McTominay fait preuve de sang-froid

Au retour des vestiaires, Aston Villa était toujours aussi chaud pour égaliser, mais Onana avait quelque chose à redire. Sur la tentative de Watkins à bout portant, le gardien d’United a eu un réflexe de grande classe (48e). Après que les Lions ont augmenté la pression, les Red Devils n’ont plus pu résister et ont encaissé le but de l’égalisation. Sur une passe de Bailey, Douglas Diaz a mis son pied dans la lucarne droite (67e).

Manchester United s’est alors un peu ressaisi et a frôlé l’ouverture du score, mais Garnacho l’a manqué de peu (71e). Douglas Luiz a manqué une nouvelle fois l’occasion d’inscrire le 2:1 pour Aston Villa, mais les Red Devils, qui ont fait preuve d’un sang-froid à toute épreuve, se sont imposés tardivement par l’intermédiaire du joker McTominay (86e) et ont remporté une victoire finalement heureuse chez les Lions.

Dimanche prochain, ManUnited se rendra chez le promu Luton (17h30). La veille, les Villans se rendront à Fulham (16h).

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Most Popular

Recent Comments