vendredi, octobre 7, 2022
HomeFootballFarkes : des louanges spéciales pour Thuram - et pour Huber

Farkes : des louanges spéciales pour Thuram – et pour Huber

Le Borussia Mönchengladbach s’est imposé 9-1 (6-0) face au SV Oberachern lors du premier tour principal de la Coupe d’Allemagne. Marcus Thuram s’est montré très en forme, l’entraîneur Daniel Farke est donc satisfait – et impressionné par le buteur d’honneur des hôtes.

123 secondes, le grand rêve de la SVO a vécu. Puis la douche froide a suivi. Et ce, par le joueur le plus en vue de cet après-midi de coupe au Dreisamstadion de Fribourg : Marcus Thuram. Le Français a ouvert la voie aux Borussen en inscrivant un hat-trick, ce qui a valu à Thuram les félicitations spéciales de Daniel Farke : « Le fait d’être là au début, avec des buts importants, est un signe de sa classe. Nous sommes tous heureux d’avoir un joueur de sa qualité. « 

Farke : « Nous avons gardé cette avidité « 

Pour le nouvel entraîneur des Fohlen, la performance de Thuram lors de sa première convaincante « n’est pas seulement le signe qu’il est ici, mais aussi le signe de son vrai bon travail de préparation ». Farke compte sur le joueur de 24 ans comme homme central en pointe, le nouveau chef sur la ligne de touche de Gladbach ne donne apparemment pas suite aux vagues rumeurs de changement qui se répètent.

Le capitaine Lars Stindl, lui aussi très performant à Fribourg, manquera probablement le match d’ouverture de la Bundesliga samedi contre le TSG Hoffenheim pour cause de blessure. Ce qu’il a vu dimanche lors du 9-1 contre Oberachern a dû lui donner un bon sentiment : « Nous avons développé une grande force et marqué six très beaux buts en première mi-temps, nous avons également conservé cette avidité en deuxième mi-temps « 

L’entraîneur de Gladbach à propos de Huber

L’homme de 45 ans n’a pas non plus ménagé ses éloges à l’égard de son adversaire, et plus particulièrement de son buteur Nico Huber. « Un premier contact parfait, une superbe finition », a commenté Farke à propos du but d’honneur, en effet très technique, qui a porté le score à 1:8. Malgré le résultat net, le club de cinquième division pouvait être fier, et pas seulement de l’organisation réussie de ce « super événement » (Mark Lerrandy, directeur sportif).

Oberachern s’est efforcé d’attaquer en force et n’a pas dévié de sa ligne active malgré son retard précoce. Le fait que des espaces se soient ensuite ouverts après l’ouverture précoce du score des visiteurs et compte tenu de la différence de classe était logique pour l’entraîneur Fabian Himmel : « Malgré le résultat, je suis fier de mes garçons parce qu’ils ont essayé de jouer au football avec courage ».

Et justement aussi parce que Huber a réussi à marquer le but de l’honneur – « un moment que tout le monde aimerait bien avoir, marquer contre un tel adversaire », a résumé le buteur. Farke aurait souhaité « une meilleure protection en profondeur dans cette situation ». Et pour le reste, l’ancien joueur de Dortmund estime que malgré ce début de match réussi, il y a encore des points à améliorer. « Quelques pertes de balle inutiles », a énuméré le professeur de football expérimenté de la Premier League, et « la structure du pressing n’était pas tout à fait idéale ». Bien entendu, Farke sait aussi qu' »il n’y a jamais de match de football parfait ».

RELATED ARTICLES

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -

Most Popular

Recent Comments