lundi, mai 20, 2024
AccueilMotorsportsCarlos Sainz : la FIA a été clémente avec Russell après la...

Carlos Sainz : la FIA a été clémente avec Russell après la collision

Carlos Sainz reconnaît à George Russell le mérite de s’être excusé après l’accrochage d’Austin, mais estime néanmoins que la FIA a été trop clémente

Pour la quatrième fois de la saison, la course de Carlos Sainz s’est terminée après moins de deux tours. A Austin, l’Espagnol a tout juste réussi à atteindre le premier virage avant d’être envoyé en tête-à-queue par George Russell et de devoir abandonner, alors qu’il était parti en pole position.

Le pilote Ferrari décrit cela comme l’un des « moments les plus difficiles » de la saison. « Et qu’un week-end jusque-là parfait soit gâché par quelque chose qui ne dépend pas de vous, c’est vraiment dur », dit-il.

A Melbourne, Imola et Suzuka, Sainz avait déjà été éliminé très tôt après des sorties de piste et des accidents. « C’est particulièrement frustrant quand tu ne peux même pas vraiment rouler, car c’est pour cela que nous nous rendons à tous ces endroits », regrette-t-il. « Mais c’est parfois comme ça dans le sport automobile ou dans la vie ».
Quatre jours après l’incident, Sainz ne se sent pas coupable et ne pense pas qu’il aurait pu faire quelque chose de différent. Lui et Max Verstappen étaient déjà en train de sortir du virage, alors que Russell, selon lui, n’avait même pas encore vraiment terminé le virage.

Les excuses « honorent » Russell

« Tu t’attends à ce que ce genre d’incident se produise en milieu de peloton, où il y a beaucoup de voitures, mais je n’ai pas vu ce genre d’incident si souvent dans le top 4. Et c’est pourquoi j’étais si frustré après la course », a déclaré l’Espagnol.

Au moins, Russell est allé voir Sainz après la course pour s’excuser. « C’était sympa », dit Sainz, qui trouve que Russell honore ce comportement. « Je respecte toujours ce genre de choses », souligne-t-il. « Mais cela ne veut pas dire que je suis heureux maintenant ou que la FIA n’a peut-être pas été un peu trop clémente avec lui ». Les commissaires avaient infligé cinq secondes de pénalité à Russell.

Sainz espère maintenant que c’est la fin de la malchance pour cette saison et qu’il a déjà fait une croix sur tous les moments malheureux pour l’année prochaine.

Sainz avec un regard positif

Et même si Sainz n’est que cinquième au championnat du monde, il est en paix avec sa performance personnelle cette saison. « Je suis peut-être du côté positif maintenant, mais le fait d’avoir la vitesse est ce qui me permet d’être beaucoup plus serein cette année », dit-il.

« Et le fait que j’ai réussi à revenir après un début de saison très difficile et à me réinventer quand même, avec mon style de pilotage, ma voiture, mes réglages, pour tout à coup me battre avec les deux gars qui sont les plus en forme en Formule 1 en ce moment, à savoir Charles [Leclerc] et Max [Verstappen].

Les battre et me battre avec eux pour la pole position me permet de voir la situation avec plus de sérénité. S’ils me touchent sans cesse dans le premier virage, c’est frustrant, mais pas longtemps, car je sais alors que j’ai la vitesse », explique Sainz.

« En général, tôt ou tard, le sport te rend ce qu’il t’a pris. Je vais donc prendre le positif dans ce sens. « 

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Most Popular

Recent Comments