mardi, février 27, 2024
AccueilMotorsportsSzafnauer promet : la nouvelle Alpine 2023 sera enfin à la limite...

Szafnauer promet : la nouvelle Alpine 2023 sera enfin à la limite de poids

Alpine veut passer à la vitesse supérieure en 2023 et ne dépassera plus la limite de poids avec sa nouvelle voiture

Est-ce qu’Alpine pourra se rapprocher des équipes de pointe en 2023 ? Actuellement, elle est quatrième et se trouve en tête du milieu de tableau, mais il lui manque beaucoup de choses pour atteindre les trois premières équipes. A titre de comparaison, Alpine est actuellement à 144 points et Mercedes, qui la précède, à 416 points (voir le classement des constructeurs).

Mais l’écurie française travaille bien sûr depuis longtemps sur la voiture de l’année prochaine, et le chef d’équipe Otmar Szafnauer se dit « satisfait » des objectifs que l’écurie s’est fixés. « Surtout avec les objectifs aérodynamiques », souligne-t-il.

Le concept du nouveau bolide devrait rester fondamentalement le même, « mais plus développé », selon Szafnauer. « Nous avons changé certaines choses pour mieux exploiter l’aérodynamique à l’arrière, et nous avons aussi changé certaines choses pour réduire le poids. « 

Parce que : Alpine a fait partie en début d’année de toute une série d’équipes qui ont dépassé le poids minimum. « Et nous n’arrivons toujours pas à le respecter », révèle le chef d’équipe, mais il promet : « L’année prochaine, nous y arriverons ».

Parallèlement, Alpine a toujours dans ses bagages des améliorations pour le bolide actuel. Un « nouveau » soubassement a fait ses débuts à Austin, mais il n’est en fait qu’une « très fine révision » de la variante de Suzuka, comme le dit le directeur sportif Alan Permane. Mais : au moins, il semble fonctionner. « Nos données semblent tout à fait correctes. « 

A Austin et maintenant au Mexique, Alpine avait dans ses bagages deux nouveaux sols, attribués à chaque fois à un pilote en cas de problème lors des qualifications. En effet, si l’on passe à une autre spécification après un dommage, le pilote devrait prendre le départ depuis la voie des stands.

A Austin, Esteban Ocon a pu rouler avec la nouvelle sous-couche, au Mexique, ce sera Fernando Alonso. « Au Brésil, nous en aurons un autre, donc les deux l’auront », promet Permane.

Mais ce devrait être la dernière mise à jour de l’A522

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Most Popular

Recent Comments