samedi, juin 15, 2024
AccueilFootballArmstrong fait la différence : Southampton retourne en Premier League

Armstrong fait la différence : Southampton retourne en Premier League

Le dernier participant à la prochaine saison de Premier League a été trouvé. En s’imposant à Wembley face à Leeds United, le FC Southampton a validé son ticket pour la remontée directe après un an d’absence.

Après 46 matches de la saison régulière de Championship, Leeds et Southampton avaient manqué la promotion directe, raison pour laquelle les deux relégués de l’année précédente ont dû disputer les play-offs de promotion. Alors que les Whites avaient obtenu leur ticket pour la finale en battant Norwich 4-0 au match retour, les Saints avaient réussi à battre West Bromwich Albion (3-1).

Dans la finale pour la dernière place restante en Premier League, qui s’est déroulée comme il se doit à Wembley, les deux entraîneurs n’ont pour l’instant procédé à aucun changement par rapport au dernier match. L’entraîneur de Leeds, Daniel Farke, a de nouveau misé sur l’ex-Hoffenheimer et le meilleur passeur Rutter, tandis que l’entraîneur de Southampton, Russell Martin, espérait que le meilleur buteur Armstrong (21 buts sur la saison) marquerait des buts.

La défense de Leeds perd Armstrong de vue

Le match, qui revêtait également une grande importance sur le plan financier, a débuté sur les chapeaux de roue, même si les occasions de but notables se faisaient pour l’instant attendre. Après que Leeds se soit rapproché pour la première fois par Gray (4e) et Gnonto (7e), Smallbone a échoué en face sur un coup franc direct face à la vigilance de Meslier (13e).

Onze minutes après sa tentative lointaine, Smallbone était également au centre de l’attention, mais cette fois-ci en tant que passeur. Le milieu de terrain irlandais gardait la vue d’ensemble sous la pression et passait rapidement l’extérieur du pied à Armstrong. Ce dernier a profité d’un problème de coordination dans la défense des Whites pour conclure du droit et marquer en bas à gauche pour ouvrir le score.

Alors que la robustesse dans les duels s’est accrue par la suite, d’autres scènes de but se sont fait attendre. Leeds est revenu dans le match avant la pause, mais la dernière occasion la plus prometteuse avant le changement de camp a été manquée par l’attaquant des Saints Armstrong, dont la frappe à ras de terre a été arrêtée par Meslier (45e).

Edozie manque le 2-0 – James échoue sur la barre

Quelques minutes seulement après la reprise, les Whites ont eu une double occasion d’égaliser, mais ni Rodon ni Summerville n’ont réussi à mettre le ballon dans la cage des Saints (49e).

Le match s’est donc poursuivi à Wembley, Leeds, toujours mené au score, prenant de plus en plus le contrôle du jeu. Mais comme la défense des Saints ne laissait que peu d’espaces dans le dernier tiers, l’équipe de Daniel Farke continuait à courir après le score.

A la 68e minute, Edozie, entré en jeu, a laissé passer sa chance d’inscrire le 2:0 en ratant de peu le cadre. Les Whites ne se sont montrés dangereux qu’à la 84e minute. James, le joker de Leeds, n’a pas tardé à reprendre de volée et a échoué sur la barre transversale à 16 mètres.

Leicester, Ipswich et Southampton sont promus

Après une interruption de plusieurs minutes et plus de dix minutes de temps additionnel, toutes les digues ont cédé à Wembley – du moins du côté des Saints – lorsque l’arbitre John Brooks a donné le coup de sifflet final.

Ainsi, après Leicester City et Ipswich Town, la dernière place restante en Premier League est attribuée. Le 17 août, la plus haute division anglaise reviendra de la pause estivale.

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Most Popular

Recent Comments