samedi, juin 15, 2024
AccueilFootballGalatasaray est à nouveau champion - et franchit la barre des 100...

Galatasaray est à nouveau champion – et franchit la barre des 100 points

Galatasaray est champion de Turquie pour la 24e fois, c’est officiel depuis dimanche soir. Lors du tout dernier match de la saison, Cimbom a atteint cet objectif – et franchi une nouvelle étape.

Fidèle à sa devise « Defense wins championships », le recordman Galatasaray a de nouveau remporté le championnat turc, le 24e au total. C’est la première fois depuis 2019 qu’une équipe défend le titre national le plus important, la dernière fois c’était – précisément – Galatasaray. Cimbom n’a encaissé que 26 buts en 38 matches de championnat, soit nettement moins que ses concurrents. Le gardien Fernando Muslera a préservé à lui seul 17 vestes blanches. Lorsque le numéro 1 était absent en raison d’une suspension jaune, le remplaçant Günay Güvenc a également tenu bon.

Galatasaray compte également dans ses rangs l’attaquant le plus prolifique de SüperLig, Mauro Icardi (25 buts) ayant triomphé pour la première fois en Turquie après avoir été élu meilleur buteur de Serie A à deux reprises (2014/15, 22 buts, et 2017/18, 29 buts).

En plus du championnat, l’équipe de l’entraîneur Okan Buruk a également franchi pour la première fois dans l’histoire de la SüperLig le mur des 100 points chez son « adversaire de peur » Konyaspor. Lors de la dernière journée, ils ont remporté une victoire 3-1 à l’extérieur à Konya, ce qui leur a permis d’obtenir les points 100, 101 et 102.

Ce fut une saison de tous les superlatifs : 33 victoires en une saison, c’est du jamais vu, 17 triplés consécutifs (de la 20e à la 36e journée) constituent également un nouveau record. Dans les moments décisifs, Galatasaray a tout simplement eu les nerfs plus solides que le Fener, qui a fait durer le suspense pour le titre de champion lors de l’avant-dernière journée, mais qui n’a pas réussi à se rapprocher malgré une victoire éclatante 6-0 contre Istanbulspor lors de la dernière journée.

L’attente de Fenerbahce continue – soulagement pour Demirbay

L’attente se poursuit chez le rival déçu, le dernier titre de champion datant de 2014. Cette saison, même un nouveau record à l’extérieur – neuf victoires consécutives de la 15e à la 30e journée – n’a pas aidé. A cela s’ajoute la farce de la Supercoupe de Turquie, qui a fait des vagues dans toute l’Europe, car le Fener, qui protestait, a envoyé les U 19 et a interrompu le match après seulement une minute.

Kerem Demirbay devrait également ressentir un certain soulagement, lui qui a manqué une saison de tous les superlatifs à Leverkusen et qui a finalement remporté lui-même deux titres. Comme pour Demirbay, c’est aussi le premier championnat de sa carrière pour la nouvelle recrue hivernale Derrick Köhn – venu de Hanovre 96 –

Déception contre Prague – Souvenirs de 1999

La saison prochaine, Galatasaray voudra aussi repartir à l’assaut de l’international. Lors de la phase de groupes de la Ligue des champions, la dernière sous cette forme, les Turcs avaient tout à fait enthousiasmé. Ce n’est que lors de la dernière journée que le rêve d’une qualification pour les huitièmes de finale a été brisé par une défaite 1-0 à Copenhague.

La soif de succès européen devrait être grande, d’autant plus que l’équipe de Buruk a été battue à la surprise générale par le Sparta Prague (3:2, 1:4) lors des play-offs du tour éliminatoire de l’Europa League. La saison 2024/25 sera celle de la prochaine chance dans la catégorie reine – et du triplé en championnat. La dernière fois, c’était en 1999, bien sûr « grâce » à Galatasaray.

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Most Popular

Recent Comments