mardi, avril 23, 2024
AccueilMotorsportsXavi Vierge cite les problèmes de Honda : "C'est la réalité, il...

Xavi Vierge cite les problèmes de Honda : « C’est la réalité, il faut des solutions ».

Iker Lecuona doit passer son tour à cause d’une blessure à l’épaule – Xavi Vierge ne fait pas partie du peloton de tête et cite les problèmes de la Honda Fireblade

Ce qui avait été pressenti lors des essais s’est confirmé lors de l’ouverture de la saison du championnat du monde Superbike en Australie. Honda n’a joué aucun rôle dans le peloton de tête à Phillip Island. De plus, Iker Lecuona a dû jeter l’éponge après les essais du vendredi.

Lecuona avait chuté lors des essais de mardi et s’était blessé à l’épaule gauche. Lors des essais du vendredi, l’Espagnol a ressenti de fortes douleurs et n’a donc pu effectuer que quelques tours.

« L’écart de temps entre moi et les pilotes de tête était trop important, notamment parce que je roulais très prudemment et que j’étais constamment conscient que même une petite chute pouvait aggraver le problème de mon épaule », décrit Lecuona.

« Cela signifiait que j’avais du mal à me concentrer, car j’étais conscient de mes limites physiques et de mes capacités réduites ». L’Espagnol a ressenti de fortes douleurs principalement lors des changements de direction et lors des phases de freinage.

« Après avoir freiné au virage 4, j’ai réalisé qu’il ne serait pas sûr de continuer à rouler le reste du week-end ». C’est donc à son coéquipier Xavi Vierge de tirer les marrons du feu pour Honda.

En superpole, Vierge avait 1,1 seconde de retard. Lors de la première course, l’Espagnol s’est battu dans la zone de la dixième place et a terminé à la dixième place. C’est surtout dans la phase finale que les choses se sont un peu mieux passées.

« Malheureusement, je n’avais pas assez d’adhérence à l’arrière dans la première partie de la course », raconte Vierge. « Après avoir changé de pneus, mon rythme s’est amélioré ». Il a ensuite roulé dans la même zone lors de la course Superpole et a terminé douzième.

Dans la deuxième course principale qui venait de débuter, Vierge a vu le drapeau à damier passer en 13e position. « Nous ne pouvons évidemment pas être satisfaits, mais c’est notre réalité », dit-il clairement. « En tant qu’équipe, nous avons bien travaillé pendant les essais et le week-end de course ».

« Comme je l’ai déjà dit, le feeling sur la moto n’est pas mauvais, j’aime rouler. Mais nous ne sommes pas aussi rapides que les autres. Nous avons toujours beaucoup de mal dans les virages et les changements de direction, ce qui rend la lutte avec les autres pilotes incroyablement difficile ».

« Nous devons constamment gagner du terrain au freinage. Quand je roule seul, mon rythme n’est pas si mauvais, mais quand je dois me battre avec d’autres, j’ai des problèmes, car dans la bagarre, il est difficile de garder une ligne parfaite ».

« De plus, les pneus sont très sollicités avec ce type de conduite. Chaque année, le niveau du championnat augmente et même de petits détails peuvent faire une grande différence en termes de performances et de résultats ».

« Mais nous sommes conscients de la situation et nous savons que nous devons continuer à travailler et essayer de trouver une solution, peut-être même à court terme ».

L’équipe satellite Honda MIE, avec les pilotes Adam Norrodin et Tarran Mackenzie, a été à la traîne à Phillip Island et n’a pas récolté de points au championnat du monde.

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Most Popular

Recent Comments