lundi, avril 15, 2024
AccueilMotorsportsPrologue WEC Qatar 2024 : Porsche en tête dans toutes les sessions...

Prologue WEC Qatar 2024 : Porsche en tête dans toutes les sessions !

Après Jota lundi, l’équipe d’usine Penske en remet une couche lors des essais WEC de mardi – Les quatre sessions reviennent à Porsche – Problèmes de moteur chez Alpine

Les essais préliminaires officiels du Championnat du Monde d’Endurance (WEC) sur le circuit international de Losail, près de Doha, se sont terminés par deux séances d’essais en plein jour. Les neuf voitures qui avaient pris le départ de la première session – dont les deux Porsche Jota – n’étaient plus de la partie lors de la quatrième séance.

Les Porsche 963 ont néanmoins conservé leur blanc-seing. En effet, après les deux meilleurs temps de Jota lundi, l’équipe d’usine Porsche Penske en a remis une couche mardi. La Porsche 6 avait terminé les essais du matin à la troisième place.

Il va de soi que les temps individuels doivent être pris avec prudence, car les équipes ont suivi des programmes différents. Néanmoins, quatre meilleurs temps Porsche ne sont évidemment pas à prendre à la légère. Le fait que Ferrari ait continué à se montrer forte est également une indication que la 499P fonctionne vraiment bien à Lusail. Les trois bolides d’AF-Corse se sont classés ensemble de la troisième à la cinquième place cet après-midi.

Devant eux, la Cadillac 2 (Bamber/Lynn/Bourdais), avec laquelle Alex Lynn a réalisé le deuxième meilleur temps du prologue en 1’40.458. La Cadillac a ainsi souligné que le concept LMDh peut désormais manifestement rivaliser avec les LMH.

Peugeot plus rapide que Toyota

Peugeot a créé une bonne surprise. La 9X8, encore dans son ancienne version sans aileron arrière au Qatar, semble bien fonctionner sur un circuit assez plat. La Peugeot 7 (Conway/Kobayashi/de Vries) au moment le plus défavorable du point de vue de la technique de la piste, mardi matin, alors qu’il y avait encore beaucoup de sable sur la piste. Son temps de 1:41.789 était une demi-seconde plus lent que le temps de Stoffel Vandoorne chez Peugeot au même moment.

Parmi les nouvelles marques, c’est BMW qui a été la plus rapide au classement final, comme lundi. Robin Frijns a fait passer la BMW M Hybrid V8 sous la barre des 1’42 » en 1’41 »958 lors de la quatrième séance.

Lamborghini et Alpine n’ont pas encore pris leur envol. La Lamborghini SC63 a manqué le départ de la première séance en raison des travaux effectués sur la voiture pendant la nuit. L’Alpine 99 (Tincknell/Jani/Andlauer) n’était pas non plus complètement opérationnelle mardi matin après des travaux nocturnes, mais elle a terminé dans le top 10 l’après-midi.

LMGT3 promet du suspense

Dans la catégorie LMGT3, la course reste serrée comme prévu. Certes, les deux meilleurs temps ont été réalisés par la D’station-Aston-Martin 54 (Flohr/Castellacci/Rigon) a donc terminé deuxième dans les trois sessions auxquelles elle a participé. Lors des deux séances, neuf voitures de cinq marques différentes sont restées dans la fenêtre d’une seconde chacune.

Les WRT-BMW, les Manthey-Porsche et les Proton-Ford étaient jusqu’à présent encore à la traîne. Cependant, l’écart s’est nettement réduit mardi.

Après l’invasion de chats lundi, la journée de mardi a également été marquée par une curiosité. La séance de l’après-midi a dû être interrompue en raison d’une panne des caméras de piste. Le matin, deux interruptions plus courtes ont eu lieu en raison de travaux de nettoyage.

Le week-end de course des 1 812 kilomètres du Qatar débutera jeudi à 12h00 CET.

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Most Popular

Recent Comments