vendredi, décembre 9, 2022
HomeMotorsportsMoteur et plus : Lamborghini dévoile les caractéristiques techniques de la voiture...

Moteur et plus : Lamborghini dévoile les caractéristiques techniques de la voiture LMDh

Mirko Bortolotti et Andrea Caldarelli vont développer dans les prochains mois l’hypercar Lamborghini pour les courses WEC et IMSA à partir de 2024

Le bolide LMDh de Lamborghini, qui sera engagé à partir de 2024 aussi bien dans le championnat du monde d’endurance (WEC) que dans la série de voitures de sport IMSA, sera équipé d’un moteur V8 à twinturbo comme moteur à combustion. A cela s’ajoute, dans l’esprit de la propulsion hybride, un moteur électrique.

Selon les informations publiées cette semaine par Lamborghini, il s’agit d’un moteur entièrement nouveau. La cylindrée du V8 n’a pas encore été dévoilée, mais d’autres données de référence ont été communiquées : un angle de cylindre de 90 degrés et un poids de 180 kilogrammes.

Avec l’unité hybride développée par Bosch, Williams et Xtrac, le V8 biturbo de Lamborghini atteindra une puissance totale de 500 kilowatts (680 ch). Le règlement LMDh, qui s’appliquera dès 2023 tant à l’IMSA qu’au WEC, prescrit une puissance totale autorisée de 480 à 520 kilowatts. En IMSA, les voitures LMDh concourent dans la classe GTP, en WEC dans la classe Hypercar.

En plus des premières données techniques sur le moteur, Lamborghini a également publié des données clés sur la voiture en elle-même. Ainsi, le bolide LMDh, réalisé en collaboration avec Ligier, présentera les dimensions maximales autorisées par le règlement : 5.100 millimètres de longueur, 2.000 millimètres de largeur et 3.148 millimètres d’empattement. Sur la balance, elle pèsera 1.030 kilos.
Lamborghini n’a pas encore annoncé d’équipes pour le projet LMDh en WEC et IMSA. Les deux premiers pilotes sont cependant déjà connus. Il s’agit de Mirko Bortolotti et Andrea Caldarelli. Tous deux sont des pilotes GT de longue date pour le constructeur automobile italien.

Bortolotti pilote actuellement en DTM une Lamborghini Huracan GT3 Evo engagée par GRT. Caldarelli, quant à lui, pilote une Huracan de K-Pax dans l’Intercontinental GT-Challenge (IGTC). Bortolotti et Caldarelli doivent développer la voiture LMDh de Lamborghini, actuellement sans nom, du point de vue du pilote. Les premiers essais sont prévus pour le printemps 2023.

RELATED ARTICLES

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -

Most Popular

Recent Comments