jeudi, février 29, 2024
AccueilLa LigaLewandowski manque sa première - mais fait la différence dans les arrêts...

Lewandowski manque sa première – mais fait la différence dans les arrêts de jeu

Le FC Barcelone n’a pas vraiment réagi à l’élimination en Ligue des champions, mais a poursuivi sa série de succès en Liga. Lewandowski a une nouvelle fois assuré la victoire en fin de match à Valence (1-0).

Le rêve de la Ligue des Champions ? Depuis mercredi, le rêve est définitivement terminé ! Mais celui du titre de la Liga est toujours vivant – grâce à Lewandowski. Alors que les supporters du Real s’étaient déjà frotté les mains samedi soir, le buteur polonais a froidement frappé à Mestalla. Dans son 17e match officiel avec Barcelone, « Lewy » a déjà marqué son 18e but. Et les secondes qui ont suivi le coup de sifflet final ont montré à quel point il était important. Les joueurs du Barça ont exulté et se sont chaleureusement embrassés, en particulier Lewandowski, l’assurance-vie.

Après deux victoires convaincantes dans l’élite espagnole, Barcelone avait pourtant longtemps donné l’impression de laisser des plumes à Mestalla. Pas avec Lewandowski

Mais dans l’ordre : Dans le premier acte, les Blaugrana ne se sont montrés dangereux que par l’intermédiaire d’Ansu Fati, nouvellement titularisé. Mais l’Espagnol a d’abord échoué devant le gardien Mamardashvili, puis son prétendu but d’ouverture a été refusé à juste titre pour une position de hors-jeu (13e, 23e).

Lewandowski, qui n’avait guère fait parler de lui auparavant, s’est retrouvé devant une première à quelques secondes de la pause. Il ne manquait que quelques centimètres pour que l’ancien buteur de Bundesliga marque son premier but de la tête en Liga. Mais le ballon a heurté le poteau à la 44e minute. Dans la foulée, le défenseur central de Valence Gabriel Paulista a eu la première véritable occasion des siens, mais sa tête est passée à gauche du but de ter Stegen, le gardien de l’équipe nationale d’Allemagne (45e+2).

Il en va autrement cinq minutes après le changement de camp, lorsque Mestalla se déchaîne pour la première fois. Sur un centre venu de la droite, le ballon a glissé au deuxième poteau où Samuel Lino a poussé le ballon sur la ligne. Après l’intervention de la VAR, le but a été refusé à juste titre, car Marcos André avait touché le ballon de la main quelques secondes auparavant.

Garcia et Koundé remplacés sur blessure

Dans un changement à trois (57e), le mécontentement de Xavi, l’entraîneur en chef du FCB, s’est fait sentir. Mais ce changement de personnel n’a pas vraiment modifié le jeu des Catalans. Au lieu de cela, Xavi s’est arraché les cheveux à un quart d’heure de la fin, car Koundé, le deuxième défenseur central de la soirée, avait déjà dû quitter le terrain sur blessure. Après 42 minutes, Marcos Alonso avait déjà remplacé Garcia.

A six minutes de la fin, l’entraîneur barcelonais a crié au but à deux reprises, mais Ferran Torres, comme Modeste contre le Bayern, a d’abord sabré par-dessus le ballon, puis Raphinha a fatalement volé le ballon à Lewandowski qui s’était précipité (84e). A la 3e minute du temps additionnel, alors que les supporters catalans s’étaient déjà résignés, c’est ce même Lewandowski qui a sorti le Barça de l’ornière. Sur un centre de Raphinha au second poteau, « Lewy » a poussé artistiquement le ballon dans le coin inférieur droit de la surface de réparation.

Au cas où le génie Lewandowski manquerait à l’appel … D’ici la pause de la Coupe du monde, le FC Barcelone disputera un match sans enjeu contre le Viktoria Plzen mardi prochain, ainsi que des matchs importants contre Almeria (H) et Osasuna (A).

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Most Popular

Recent Comments