jeudi, juillet 25, 2024
AccueilSerie ALa volonté de Brahim Diaz : le Milan aggrave la crise de...

La volonté de Brahim Diaz : le Milan aggrave la crise de la Juve

L’AC Milan a remporté une victoire méritée face à la Juventus Turin (2-0) samedi soir. Les Rossoneri restent ainsi en haut du classement et aggravent en outre la crise de la Vieille Dame.

Les deux équipes ont connu des soirées différentes en Ligue des champions au cours de la semaine. Alors que le Milan s’est incliné 3-0 à Chelsea, la Juventus a fêté une victoire 3-1 à domicile contre le Maccabi Haïfa. Pour des raisons de gestion de la charge de travail, il y a eu quatre changements dans le onze de départ des deux côtés, avec notamment le retour de Theo au Milan.

Le Français a toutefois vu son équipe être mise sous pression dans un premier temps. La Juve a commencé de manière agressive, a récupéré le ballon haut et s’est ainsi procuré les premières occasions du match. Cuadrado tirait à droite en position idéale (9e), Milik trouvait Tatarusanu (12e). Les Rossoneri se sont ensuite réveillés et se sont rapidement montrés dangereux. Sur un corner tiré de la droite et prolongé par Kalulu, Rafael Leao a trouvé le poteau à bout portant (21e).

Tomori punit la Juve

14 minutes plus tard, le Portugais était à nouveau en difficulté avec l’aluminium, Rafael Leao envoyant une frappe des 20 mètres sur le poteau droit. Le Milan donnait alors le ton – et prenait l’avantage de manière méritée avant la pause : Giroud tirait sur Tomori après un corner, mais le défenseur réagissait rapidement, se retournait et plaçait le rebond dans le but (45.+1).

Brahim Diaz en remet une couche

A la reprise, le Milan continue de maîtriser la situation, Allegri semblant désemparé par le peu d’idées offensives de son équipe. Vlahovic était lui aussi à la traîne – et le Serbe a même provoqué le 2:0 pour Milan avec une mauvaise passe : Brahim Diaz a repris la passe imprécise de l’attaquant sur la ligne médiane, a mis le turbo et a fait passer Bonucci et Milik au second plan. Szczesny était encore là pour sa conclusion dans la surface de réparation, mais le ballon a fini sa course dans les filets (54e).

Le match était quasiment plié, car malgré le temps restant, la Juventus ne parvenait plus à se projeter vers l’avant. Milik a brièvement créé un peu de danger, mais Tatarusanu n’a pas eu de problème avec la reprise de la tête du Polonais. Peu avant la fin, Kean, entré en jeu, se frayait un chemin dans la surface de réparation, mais Kalulu bloquait de justesse le tir du joker et empêchait ainsi les dernières minutes d’être passionnantes.

Le Milan a réussi à conserver son score de 2-0 et reste ainsi à la hauteur du leader, Naples. Malgré deux victoires, la Juve est de retour dans la crise, avec un retard de sept points sur le leader. Mais Naples pourrait l’augmenter en cas de victoire à Crémone dimanche (18h).

Les Rossoneri reçoivent Chelsea mardi soir pour le match retour de la phase de groupes de la CL (21h). La Juventus jouera également mardi (18h45), mais devra effectuer un déplacement à Haïfa.

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Most Popular

Recent Comments