vendredi, décembre 9, 2022
HomeMotorsportsEspagne et Japon : Sébastien Ogier s'offre deux rallyes de plus

Espagne et Japon : Sébastien Ogier s’offre deux rallyes de plus

Un de plus qu’annoncé : Sébastien Ogier, légende du WRC, sera au départ du Rallye d’Espagne et du Rallye du Japon pour Toyota

Sebastien Ogier, huit fois champion du monde des rallyes, participera finalement à six rallyes au cours du Championnat du monde des rallyes (WRC) 2022. La légende du rallye français participera non seulement à la manche du WRC en Nouvelle-Zélande au tournant du mois prochain, mais aussi aux deux manches suivantes en Espagne et au Japon.

Ogier a partagé la Toyota GR Yaris Rally1 avec le Finlandais Esapekka Lappi au cours de la saison. Ce dernier a réduit ses activités en rallye pour 2022 afin de passer plus de temps avec sa famille.

Il souhaitait également se concentrer sur les courses de voitures de sport en championnat du monde d’endurance (WEC). Mais il a mis fin à ce programme avec les 24 Heures du Mans. La finale de la saison WEC à Bahreïn serait entrée en conflit avec le Rallye du Japon, lui-même final du WRC.

La Nouvelle-Zélande sera sa quatrième participation, ce qui, avec l’Espagne et le Japon, fait six rallyes. C’est un de plus que ce qu’Ogier avait initialement annoncé.

« Comme tout le monde le sait, je suis très heureux d’aller en Nouvelle-Zélande », a déclaré le pilote de 38 ans. « Mais ce qui est nouveau, c’est que je vais également participer à l’Espagne et au Japon. Ce sont les trois dernières manches de ce championnat, je suis donc impatient de relever ce nouveau défi », explique-t-il.

Jusqu’à présent, les trois participations d’Ogier au Rallye Monte-Carlo, au Rallye du Portugal et au Safari Rally lui ont valu un podium en tant que deuxième au départ, même si la victoire lui tendait les bras. Au Portugal, il a été éliminé et au Kenya, il a terminé quatrième.

La saison d’Esapekka Lappi est donc sans surprise déjà terminée. Son avenir en rallye est actuellement incertain. Le patron de Toyota WRC, Jari-Matti Latvala, aimerait bien garder son compatriote.

Lappi est monté trois fois sur la troisième marche du podium lors de ses sept participations (Suède, Finlande et Ypres). En Grèce, il a abandonné en deuxième position à cause d’un problème de pression d’essence

RELATED ARTICLES

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -

Most Popular

Recent Comments