vendredi, janvier 27, 2023
HomeMotorsportsPorsche "a laissé échapper beaucoup de points" : Wehrlein dresse le bilan...

Porsche « a laissé échapper beaucoup de points » : Wehrlein dresse le bilan de 2022

Pascal Wehrlein, pilote Porsche, porte un regard mitigé sur la saison 2022 de Formule E : « Le rythme était généralement présent, mais … « 

L’équipe d’usine Porsche a terminé la saison 2022 du championnat du monde de Formule E à la septième place du classement par équipe, malgré une victoire cette saison.

En dehors du E-Prix de Mexico en février, où Pascal Wehrlein et son coéquipier Andre Lotterer ont réalisé un doublé, aucun des deux pilotes Porsche n’a réussi à monter sur un autre podium au cours de la saison.

La percée sous la forme d’une première victoire a été obtenue par Porsche à Mexico grâce à une stratégie de course intelligente. En économisant volontairement de l’énergie dans la phase initiale, la course a duré un tour de plus que ce que de nombreux concurrents avaient prévu. Résultat : alors que de nombreuses autres équipes étaient littéralement à court de jus, Wehrlein et Lotterer ont terminé respectivement en P1 et P2.

La descente aux enfers de Porsche a commencé à Monaco

« Je pense que nous avons laissé passer beaucoup de points », résume Wehrlein à ‘Autosport’ au sujet de la saison 2022 de Formule E pour Porsche. « Au niveau des sensations, cela a commencé à Monaco, où j’ai dû abandonner alors que j’étais en tête. « 

Après avoir changé la pièce de la voiture qui était responsable, il y a eu une pénalité », explique Wehrlein. Le pilote Porsche fait ainsi allusion à une rétrogradation de cinq places sur la grille de départ de l’E-Prix d’Indonésie à Jakarta. La pièce responsable de la panne de Monaco était d’ailleurs un convertisseur de tension défectueux.

Mais cela ne suffit pas. « La plupart du temps, le rythme était là, mais nous avons eu un problème à Marrakech, lorsque la course a été plutôt ratée depuis la quatrième place sur la grille », rappelle Wehrlein à propos de l’E-Prix du Maroc. La Porsche 9XX Electric est passée dans un mauvais mode au départ, ce qui a eu pour conséquence que Wehrlein n’a pas eu la pleine puissance à disposition pendant la course. Il a franchi la ligne d’arrivée en dehors des points, en 12e position

2023 : L’équipe d’usine Porsche avec Felix da Costa au lieu de Lotterer

Le meilleur résultat de Wehrlein, en dehors de sa victoire au Mexique, a été deux fois la 6e place (Rome et Berlin). Le meilleur résultat de Lotterer, en dehors de la P2 à Mexico, a été trois fois P4 (Riyad, Rome et Berlin). Wehrlein conclut : « Au final, nous n’avons pas marqué les points que nous aurions mérités. La deuxième partie de la saison n’a pas été formidable en termes de résultats ».

Pour la saison 2023 de Formule E – la première de l’ère Gen3 – Wehrlein restera dans l’équipe d’usine Porsche, tandis que Lotterer rejoindra la nouvelle équipe cliente Andretti-Porsche. L’ex-champion Antonio Felix da Costa, qui a quitté DS-Techeetah après trois saisons, reprendra sa place de coéquipier de Wehrlein.

En 2023, la Formule E ne sera cependant pas la seule série de courses dans laquelle Porsche s’engagera côté usine. L’entreprise est également présente de manière importante sur la scène de l’endurance. Le programme concerne aussi bien le championnat du monde d’endurance (WEC) que le championnat d’endurance nord-américain (IMSA). Dans les deux séries de courses, l’équipe Penske, responsable de l’engagement d’usine Porsche, engage deux des toutes nouvelles voitures LMDh de type Porsche 963.

Lotterer est déjà assuré d’être l’un des pilotes titulaires de la Porsche 963. Wehrlein a récemment testé le bolide et peut espérer obtenir l’un des cockpits encore disponibles. Si cela se produit, les deux pilotes suivront un double programme LMDh et Formule E en 2023. Pour Lotterer, un tel double programme est d’ores et déjà acquis

RELATED ARTICLES

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -

Most Popular

Recent Comments