jeudi, février 29, 2024
AccueilMotorsportsMarko : Hamilton ne battrait pas Verstappen dans la même voiture

Marko : Hamilton ne battrait pas Verstappen dans la même voiture

Helmut Marko ne pense pas qu’un pilote puisse actuellement rivaliser avec Max Verstappen – La concurrence n’a pas fait du bon travail en 2023

« P2 derrière Max, c’est comme une victoire aujourd’hui« , a déclaré le consultant de Red Bull Motorsport Helmut Marko après le Grand Prix de Belgique 2023. A Spa, Verstappen a déjà remporté sa huitième victoire consécutive en Formule 1 et s’est hissé à cet égard à la seule deuxième place du classement éternel.

Bien qu’il ne se soit élancé qu’en sixième position sur la grille de départ en raison d’une pénalité, le Néerlandais s’est finalement imposé avec 22 secondes d’avance sur son coéquipier Sergio Perez, qui avait mené le Grand Prix après le premier tour.

Mais Marko ne fait pas de reproches à Perez pour autant. « Ses qualifications ont été bonnes ce week-end et sa course aussi. Si on enlève Max, il est devant. Mais Max est Max et il est spécial », explique l’Autrichien.

Marko est encore plus clair et souligne : « Les gens doivent réaliser qu’il est déjà l’un des meilleurs de l’histoire de notre sport. Il faut le compter parmi les meilleurs, avec Fangio, Schumacher et Senna. Et il n’aura que 26 ans dans deux mois ».

C’est pourquoi, selon lui, les critiques à l’encontre de Perez sont souvent injustifiées. Dans le podcast ‘F1 Nation’, il précise : « Il n’y a pas d’autre pilote qui pourrait rester au même niveau que [Max]. Peut-être que [Fernando] Alonso et [Lewis] Hamilton seraient plus proches ».

« Mais personne ne pourrait le battre pour l’instant« , assure Marko, qui souligne : « Il ménage ses pneus et est toujours rapide. Il sait lire la course ». Verstappen n’est pas seulement rapide, il a aussi une « performance incroyable dans sa tête ». « 

Marko : les autres n’ont pas fait du bon travail

Alors que Verstappen a remporté sa huitième victoire consécutive à Spa, il s’agit du 13e succès consécutif de Red Bull. Depuis la finale de la saison 2022 à Abu Dhabi, les taureaux sont invaincus, ce à quoi Marko ne s’attendait pas, selon ses propres dires.

« Honnêtement, nous avons été surpris que les autres n’aient pas fait du bon travail. Car tant Mercedes que Ferrari n’ont pas fait un pas en avant [en hiver] », dit-il à propos de la concurrence et explique : « C’est pourquoi nous sommes maintenant si loin devant [au championnat du monde] ».

« Les adversaires derrière nous changent tout le temps. Parfois, c’est Ferrari, parfois c’est McLaren et ensuite ce sont Aston Martin ou Mercedes qui sont derrière nous », poursuit Marko. Et comme la lutte pour la deuxième place au championnat du monde est si serrée, les taureaux de devant sont depuis longtemps distancés.

A la pause estivale, Red Bull compte 503 points, soit plus du double de Mercedes (247), qui occupe la deuxième place. Cela donne aussi à Red Bull « naturellement » un avantage dans le développement de la nouvelle voiture pour 2024, admet Marko.

« Nous n’avons pas besoin d’utiliser toutes nos ressources pour la voiture de cette année », explique-t-il. Et tandis que Red Bull n’aura probablement pas besoin de beaucoup développer la RB19 pour remporter les deux titres mondiaux cette année encore, les Bulls sont en outre sur le point de remporter les 22 courses de la saison.

A la question de savoir si cela est vraiment possible, Marko répond que la réponse « logique » doit être non. « Mais nous n’aurions jamais pensé non plus que nous pourrions gagner les douze premières courses. Alors pourquoi pas ? », sourit-il.

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Most Popular

Recent Comments