lundi, août 15, 2022
HomeBundesligaLa réunion à Liverpool qui a immédiatement convaincu Mané de rejoindre le...

La réunion à Liverpool qui a immédiatement convaincu Mané de rejoindre le FC Bayern

Sadio Mané (30 ans) est arrivé à Munich et en est reparti aussitôt. Pourquoi il a rejoint le Bayern – et comment les discussions ont commencé.

Il venait à peine de s’asseoir que Sadio Mané se levait déjà. Mercredi après-midi, peu après 16 heures, le Sénégalais s’est présenté dans la salle de presse du FC Bayern à l’Allianz Arena, accompagné par le cliquetis des caméras et des dirigeants du FCB Herbert Hainer, Oliver Kahn et Hasan Salihamidzic. Et lorsqu’il a vu qui s’était assis devant lui au deuxième rang, il a rayonné encore plus fort qu’il ne l’a fait pendant les 55 minutes suivantes. Julian Nagelsmann lui a fait un petit signe de la main et lui a rendu son sourire avec enthousiasme.

Une réaction aux facilités – on pense surtout à Sané et Gnabry

Le FC Bayern a obtenu ce qu’il baptise lui-même sa « star mondiale ». Après six ans à Liverpool, Mané doit désormais secouer l’offensive munichoise, au sens propre du terme. Le chef du directoire Kahn n’a pas caché que trop de facilités s’étaient glissées au cours des derniers mois. Sont notamment visés Leroy Sané et Serge Gnabry, dont les performances ont particulièrement chuté en 2022.

Quelqu’un qui a tout gagné et qui veut gagner encore plus arrive donc à point nommé. « La Bundesliga », estime Mané, « est un défi, toute ma vie est un défi. J’aime les défis ! » Un tel défi sera aussi de rafraîchir les connaissances en allemand qu’il avait autrefois apprises à Salzbourg. Il lui faudrait déjà trois mois, sourit Mané. Mercredi, cela a suffi pour un « Servus » plein d’assurance.

Le champion de la Coupe d’Afrique a pu se préparer un peu à cette journée à Fröttmaning. Lorsque Hasan Salihamidzic a appris par l’intermédiaire du conseiller de Gnabry, Björn Bezemer, qui représente également Mané, qu’il était possible de faire venir le numéro 10 du FC Liverpool en Allemagne, le directeur sportif a saisi l’entraîneur Julian Nagelsmann ainsi que le directeur technique Marco Neppe et s’est immédiatement présenté à la porte de Mané à Liverpool.

Pas d’entretien en tête-à-tête avec Salihamidzic – Fasciné par les idées de Nagelsmann

Lors de cette rencontre, chacun des responsables munichois a expliqué à tour de rôle ce qu’il avait à expliquer, le dernier du groupe étant Neppe avec une présentation PowerPoint. Mané a disparu peu après avec Bezemer. Lorsque ce dernier est réapparu, Salihamidzic voulait justement chercher un entretien en tête-à-tête pour mettre en lumière les aspects financiers d’un transfert. Mais il n’est pas allé jusque-là. Bezemer a fait savoir à Salihamidzic que tout était clair pour Mané : il voulait absolument rejoindre le FC Bayern. Le joueur était particulièrement fasciné par les idées de Nagelsmann.

Mané a donc parlé de « six années merveilleuses » mercredi, lorsqu’il a récapitulé le transfert et son temps avec Jürgen Klopp. Il a préféré ne pas prendre de conseils sur l’Allemagne et la Bundesliga auprès de son désormais ancien entraîneur, comme il l’a fait remarquer en plaisantant : « Kloppo était triste et voulait me garder, mais il a compris ma position ».

Personne n’est triste à Munich, bien au contraire. Le rayonnement n’a en fait quitté les responsables du Bayern que lorsque le nom de Robert Lewandowski a été entendu entre-temps. Pour le reste, Kahn, Salihamidzic et Hainer n’ont même pas essayé de cacher leur joie face à la plus brillante recrue de ces dernières années. « Il veut savoir, il veut gagner des titres », dit Kahn à propos de Mané. « C’est pourquoi il a atterri ici, dans le bon club ».

La barre : plus qu’une élimination en quart de finale contre Villarreal

C’est aussi, sans surprise, l’avis du joueur. Il est clair que la saison prochaine, en Ligue des champions, il faudra faire mieux qu’une élimination en quart de finale à Villarreal. Mané, qui a perdu la finale avec Liverpool contre le Real Madrid en mai, est confiant : « Je pense déjà que nous irons loin. C’était aussi une raison de venir ici »

Mercredi en début de soirée, Mané devait encore visiter une maison à Grünwald, et dès demain, il pourra continuer à se reposer d’une saison une nouvelle fois épuisante. Après ses vacances à Majorque, Mané devrait se mettre au travail début juillet, à Säbener Straße et sans traducteur.

RELATED ARTICLES

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -

Most Popular

Recent Comments