mardi, juillet 23, 2024
AccueilChampions LeagueDeux records de Messi relégués au second plan

Deux records de Messi relégués au second plan

Le Paris Saint-Germain s’est qualifié pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions en réalisant un score de gala de 7-2. Le nouvel entraîneur semble avoir corrigé le principal problème. Mais pour combien de temps?

Lionel Messi a établi des records en Ligue des champions plus ou moins toute sa vie. Mais même à 35 ans et 123 jours, il y en a encore qui s’ajoutent – certains justement à cause de cela.

En inscrivant deux buts et deux passes décisives lors de la victoire 7-2 à domicile contre le Maccabi Haifa lors de la cinquième journée de la phase de groupes de la Ligue des champions, il est désormais le joueur le plus âgé de la compétition à avoir réussi un tel « double double ». En outre, il a désormais marqué plus de buts à longue distance en C1 que n’importe qui d’autre depuis ses débuts en 2004/05 (23).

Mais mettre l’accent sur ces deux petits records ne rendrait pas justice à la performance parisienne de mardi soir. C’est autre chose qui a été décisif pour le jeu offensif furieux : Messi s’est merveilleusement bien entendu avec Neymar et Kylian Mbappé – et ils ont pu s’entendre ainsi parce que l’équipe travaillait l’une pour l’autre.

Galtier accorde « plus de liberté » à Messi, Neymar et Mbappé

C’est en tout cas le message principal que Christophe Galtier a ensuite diffusé. « Quand tout le monde joue les uns pour les autres et pour l’équipe, cela donne une très bonne image », a constaté l’entraîneur avec satisfaction. « Le système 4-3-3 a permis aux trois de se placer un peu plus haut devant et d’avoir un peu plus de liberté grâce au travail effectué au milieu de terrain. « 

Ses joueurs ont pris « beaucoup de plaisir » et ont joué « un football fantastique ». Il y avait une « relation forte » entre Messi, Neymar et Mbappé, ce qui n’a pas toujours été le cas en dehors de la pelouse. Mbappé a également terminé le match contre Haïfa avec quatre points (2/2), Neymar avec deux points (1/1).

Galtier et le « Saint Graal »

Même si l’équilibre n’a pas été respecté de bout en bout mardi lors de certaines occasions des visiteurs, l’impression que depuis l’arrivée de Galtier cet été, il y a un nouveau train en marche au PSG, qui est aussi le leader incontesté de la Ligue 1 avec 32 points sur 36 possibles, se renforce. Mais quelle est la stabilité de son équipe, qui se battra encore pour la première place du groupe lors de la dernière journée en duel à distance avec Benfica ?
Le PSG a déjà joué plusieurs fois des phases de groupe solides et riches en buts. Mais lorsque les grands matchs de la phase à élimination directe sont arrivés, que les adversaires se sont améliorés et ont souvent été plus physiques, la cohésion a souvent disparu. Et cette année, il y a encore toute une Coupe du monde entre les deux.

Galtier veut donc d’abord profiter de l’harmonie actuelle. « C’est vraiment agréable de travailler avec cette équipe, surtout avec les trois de devant », dit-il. « Les entraîner tous les jours et voir comment ils s’expriment sur le terrain, c’est le Saint Graal pour un entraîneur ».

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Most Popular

Recent Comments