vendredi, octobre 7, 2022
HomeMotorsportsAlvaro Bautista : "Je sais maintenant quand je dois me retenir"

Alvaro Bautista : « Je sais maintenant quand je dois me retenir »

Nettement moins sujet aux erreurs : le pilote Ducati Alvaro Bautista parle de sa nouvelle approche et voit une nette différence avec la saison 2019

Dès la saison 2019 du WSBK, on a vu qu’Alvaro Bautista et la Ducati Panigale V4R formaient une association très percutante. Ce couple de rêve est à nouveau réuni cette année. Mais il y a une nette différence par rapport à il y a trois ans : Bautista commet nettement moins d’erreurs.

Lors des douze courses précédentes, Bautista a été le seul pilote à monter douze fois sur le podium. Actuellement, l’Espagnol est en tête du classement des pilotes avec 220 points et a ainsi pris une avance confortable sur ses poursuivants. Jonathan Rea compte déjà 36 points de retard, le tenant du titre Toprak Razgatlioglu a même déjà 79 points de retard.

Que fait Bautista différemment d’il y a trois ans ? « En 2019, je voulais toujours aller à la limite dès le premier virage. Je ne pensais ni aux pneus ni aux risques », se souvient-il.
Maintenant, je sais qu’il est préférable de comprendre la situation et d’attaquer quand on peut le faire. Je sais maintenant quand je dois me retenir. Il y a une grande différence par rapport à 2019″, a déclaré Bautista.

« Je ne suis pas beaucoup plus rapide, mais plus constant. Je peux rouler avec plus de sécurité », explique le pilote d’usine Ducati, qui a jusqu’à présent régulièrement dépassé ses collègues de la marque. Tous les points accumulés par Ducati jusqu’à présent dans le classement des constructeurs ont été marqués par Bautista.

Pourquoi Michael Rinaldi et les Ducati clientes ont-ils autant de mal à confirmer leurs performances ? « Je ne sais pas. Je fais mon travail et j’apprécie cette moto. Cette moto et moi formons un bon couple. Nous nous entendons très bien », constate Bautista.

Son rival au championnat du monde, Jonathan Rea, n’est pas encore déstabilisé par la forme de Bautista. « Lors de la saison 2019, Bautista a également roulé de manière très convaincante », se souvient le pilote Kawasaki. « Nous n’avons pas réussi à gagner une seule course lors des quatre premiers événements ».

« Cette saison, nous avons déjà remporté cinq courses. Je pense que tout est ouvert. J’ai un bon feeling avec ma moto et mon équipe », a ajouté Rea. « Les circuits qui arrivent après la pause nous conviennent. Il reste encore beaucoup de courses à faire ».

La saison 2022 du WSBK reprendra mi-juillet à Donington (Grande-Bretagne).

RELATED ARTICLES

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -

Most Popular

Recent Comments