vendredi, décembre 9, 2022
HomeMotorsportsWilliams en 2023 : En attente de Sargeant - Schumacher seulement avec...

Williams en 2023 : En attente de Sargeant – Schumacher seulement avec une chance d’outsider ?

Nyck de Vries est le choix préféré de Williams pour 2023, mais le Néerlandais semble s’engager avec AlphaTauri – Junior Logan Sargeant est désormais favori pour succéder à Latifi

Williams semble vouloir compter sur Junior Logan Sargeant pour se qualifier pour une super-licence, alors que les derniers éléments du marché des pilotes de Formule 1 pour 2023 commencent à se mettre en place.

Le pilote de Formule 2 Sargeant et le pilote de réserve Williams Nyck de Vries sont les deux principaux noms associés à la place actuellement occupée par Nicholas Latifi, avant même que le Néerlandais n’étaye ses prétentions avec sa superbe course à la neuvième place lors de ses débuts à Monza.

Mais De Vries a aussi fait parler de lui pour d’autres raisons. On lui a proposé un test dans l’Alpine de 2021, alors qu’il a rencontré Helmut Marko de Red Bull vendredi dernier à Graz, en Autriche, en vue d’un éventuel engagement chez AlphaTauri la saison prochaine, maintenant qu’il est clair que Colton Herta ne recevra pas de super-licence.

Sargeant se bat pour sa super-licence

De Vries est un candidat logique, car la place devrait revenir à quelqu’un qui pourrait un jour rejoindre Red Bull Racing en tant que partenaire de Max Verstappen. On suppose qu’un accord entre de Vries et Red Bull n’a pas encore été conclu. Cependant, s’il est confirmé, Pierre Gasly pourra rejoindre Alpine, comme c’était le plan lorsque Herta d’AlphaTauri était envisagé.

Si de Vries rejoint AlphaTauri, Williams se concentrera entièrement sur Sargeant, qui a réalisé une solide année de rookie dans le championnat de Formule 2 et devrait piloter la FW44 lors de la première séance d’essais à Austin, sa course à domicile.

Mais l’Américain doit terminer la finale d’Abu Dhabi en novembre à la cinquième place ou mieux au classement du championnat pour obtenir une super licence FIA avec laquelle il pourra courir l’année prochaine.

Il est actuellement troisième avec 135 points, mais il est loin d’être à l’abri et peut descendre dans le classement en cas de malchance à Abu Dhabi. Jack Doohan, Jehan Daruvala et Enzo Fittipaldi ont tous 126 points, tandis que Liam Lawson en a 117, Frederik Vesti 114 et Juri Vips 110, et pourraient en théorie faire chuter Sargeant.

Mick Schumacher a-t-il une chance chez Williams ?

Si Sargeant n’obtient pas les points de licence requis, Williams devra chercher ailleurs. Antonio Giovinazzi, qui doit tester l’Alpine 2021 comme de Vries et qui est également lié au siège de Mick Schumacher chez Haas, serait en tête de liste, tandis que Schumacher lui-même n’est pas à exclure. Jack Aitken, qui a remplacé George Russell au Grand Prix de Sakhir en 2020, est également disponible.

Une autre option est que Williams et Alpine pourraient relancer le prêt qui était prévu pour Oscar Piastri, le protégé d’Enstone Doohan changeant de côté.

Le week-end dernier à Monza, le directeur de l’équipe Jost Capito a clairement indiqué que Williams était ouvert à l’idée d’engager un rookie : « Il y a un bon choix de pilotes », a-t-il déclaré. « C’est une bonne sélection de jeunes pilotes, mais il y a aussi quelques pilotes expérimentés. Je pense donc qu’il s’agit de philosophies très différentes, de stratégies différentes « 

Le directeur de l’équipe Williams, M. Capito, pense que Sargeant est capable de faire de la Formule 1

Et dans la situation de l’équipe, nous pouvons travailler avec différentes stratégies. Nous ne sommes pas au top au point d’avoir besoin de deux pilotes très expérimentés, donc nous pouvons expérimenter un peu et utiliser de jeunes pilotes. Nous verrons donc ce qui s’avère être le mieux ».

Lorsqu’on lui a demandé s’il pensait que Sargeant était prêt à faire le pas vers la Formule 1, il a répondu : « Je pense qu’il est prêt. Oui, il a besoin de quelques points. Bien sûr, cela ne sert à rien s’il n’obtient pas ces points. Mais oui, je suis persuadé qu’il est prêt, qu’il obtienne les points ou non ».

Mettre un Américain sur la grille de départ serait un grand coup de pouce en termes de relations publiques pour Williams, surtout après la saga Herta. Capito a toutefois nié que ce soit une grande motivation pour l’équipe : « Nous ne le prendrions pas pour cela. Soit nous pensons qu’il est prêt et capable, soit nous ne le pensons pas. Il pourrait aussi faire une année de plus en Formule 2 ou autre chose »

RELATED ARTICLES

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -

Most Popular

Recent Comments