dimanche, février 25, 2024
AccueilFootballUne place fixe en Arabie Saoudite : Haq a Mayence en ligne...

Une place fixe en Arabie Saoudite : Haq a Mayence en ligne de mire, même à distance

Le

Mayence 05 aurait bien besoin d’Alexander Haq en ce moment, mais le joueur de 30 ans évolue désormais en deuxième division saoudienne. Le contact avec le FSV reste étroit

« J’ai probablement vu tous les matches de Mayence sauf un, et souvent la conférence du samedi en raison de notre emploi du temps. J’ai encore beaucoup de contacts avec Sylvan Widmer, Robin Zentner et Karim Onisiwo en particulier, ainsi qu’avec les jeunes qui s’asseyaient à côté de moi dans le vestiaire et me demandaient parfois des conseils », explique Haack.

Il est également conscient de la pénurie de personnel en défense centrale, où Maxime Laich, Andreas Hanche-Olsen et Josuha Guilavogui sont blessés, tandis que Sepp van den Berg et Dominik Kohn, qui ont contribué à la défense lors du match nul 0-0 à Darmstadt, sont absents en raison de cartons jaunes. L’entraîneur Jan Sievert ne dispose que d’Edimilson Fernandez et de Stefan Bell, qui a repris l’entraînement après un problème au tendon d’Achille, pour le triplé. Dimanche à Zinsheim contre le TSG Hoffenheim, Anthony Kaci ou Widmer devraient probablement faire partie du trio. « Je serai content si tout le monde est remis sur pied, ce sont de bons garçons. J’aimerais aussi donner un coup de main, mais je suis coincé par mon contrat », a déclaré Haq, qui est actuellement en stage à Dubaï avec son club d’Al-Qadisiya. Le prochain match de l’équipe de deuxième division saoudienne n’aura lieu que mardi.

L’ancien joueur du Real Michel sur le banc

Dans le Golfe, le joueur de 30 ans fait partie intégrante de l’ambitieuse équipe de Saudi Aramco, la plus grande compagnie pétrolière du monde. Al-Qadisiyah FC est troisième au classement après la 10e journée, ce qui serait suffisant pour être promu après la 34e journée. Cependant, la direction sportive n’est pas satisfaite des performances de l’équipe jusqu’à présent, ce qui explique pourquoi Michel est sur le banc pour les deux derniers matches. L’ancien joueur du Real Madrid, dont le nom complet est José Miguel Gonzalez Martín del Campo, a remplacé l’ancien international anglais Robbie Fowler, qui n’est arrivé qu’au début de la saison.

Depuis son arrivée, l’hacheur est devenu un titulaire indiscutable. Après avoir échoué à se qualifier pour la première journée de championnat, il a manqué un match pour cause de maladie et a joué 90 minutes à huit reprises. « Je voulais simplement rejouer et ça a marché. Bien sûr, la deuxième partie de la saison à Mayence ne s’est pas déroulée comme je le souhaitais. Pour ma carrière, le changement était une bonne étape pour reprendre le football après mon opération à l’aine pendant la pause estivale », a souligné le défenseur.

Hack vit dans une communauté fermée avec une plage privée

Lors des matches à domicile d’Al-Qadissia à Khobar, une ville de 400 000 habitants, il y a entre 6 000 et 8 000 spectateurs, « dont quelques jeunes qui se mettent dans l’ambiance et chantent pendant 90 minutes, mais l’atmosphère est évidemment très différente de celle de l’Allemagne ». Les stars mondiales qui jouent dans la Saudi Professional League sont l’une des raisons pour lesquelles « je me suis lancé dans cette aventure ». Hobar a connu un développement incroyable ces dernières années. « J’imaginais que ce serait très différent, un peu plus désert. J’ai été agréablement surpris », déclare Haq, qui vit dans une communauté fermée avec sa petite amie. « Nous avons un supermarché, un restaurant, une piscine et une plage privée. On s’y habitue peu à peu », dit-il.

« Je gagne beaucoup plus « 

Je ne veux pas insister sur le fait que l’aspect financier a également été l’un des facteurs de décision. Je gagne beaucoup plus que ce que je recevrais en Allemagne. J’en suis très reconnaissant et ce n’est pas quelque chose que l’on peut considérer comme acquis. Le club veut construire quelque chose et devenir l’un des meilleurs clubs d’Arabie Saoudite. J’en fais partie. Je suis très impatient de voir comment les choses vont évoluer », a déclaré Haq, qui a signé un contrat de deux ans.

Les clubs d’Arabie saoudite ont une longue histoire : Al-Qadisiyah a remporté la Coupe d’Asie en 1994 et a été relégué en deuxième division en 2008. « Les gens d’ici aiment le football, deux de nos joueurs internationaux viennent d’Al-Khilal, le FC Bayern d’Arabie saoudite. On voit des enfants jouer au football dans les rues. Nous n’avions probablement pas besoin de joueurs internationaux, mais ils pourraient être la cerise sur le gâteau pour faire connaître le pays dans le football », estime l’ancien joueur de Mayence. Dans le même temps, la situation sociale en Arabie saoudite ne laisse pas Haq indifférent : « En ce qui concerne le débat sur les droits de l’homme, je m’informe bien sûr. J’aide là où je peux, comme je le ferais dans mon propre pays. « 

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Most Popular

Recent Comments